De la Commune de Paris aux Arènes Lyriques de Montmartre


Rédigé le Vendredi 9 Août 2019 à 11:25 | Lu 131 commentaire(s)

Deuxième édition des Arènes Lyriques.


Des arènes à l'histoire singulière.

Pour la deuxième année consécutive, les arènes de Montmartre accueillent une série de concerts classiques et lyriques inauguré en 2018 à l’initiative de Pierre Mollaret, jeune musicien et artiste montmartrois. Au cours de ses déambulations dans le quartier, il a été séduit par ce site insolite et discret dont beaucoup ignorent l’existence. L’idée a germé, elle nous enchante et nous charme désormais chaque été. Les arènes de Montmartre ont connu plusieurs fonctions et missions, elles accueillent diverses manifestations artistiques et culturelles dans un cadre convivial et populaire chargé d’histoire et de mémoire. Depuis 1941 elles servent de contrefort sur les flancs de la butte Montmartre au poids du Sacré-Cœur et à celui de la réserve d’eau mitoyenne. Le sous-sol de la butte est en effet très fragile, poreux, truffé de gypse, de carrières, d’argile, de rivières souterraines, de galeries. Certaines de ces carrières ont hébergé les imprimeries clandestines des journaux de Jules Vallès et Louise Michel tout près d’ici, par ces galeries ont pu s’échapper nombres d’insurgés de la Commune de Paris traqués par la soldatesque versaillaise. La butte Montmartre s’est appelée « la butte rouge », imbibée du sang des Communards en 1871. C’est sur ce sang qu’a été érigé le Sacré-Cœur selon un vœu de l'empire sous Napoléon trois en remerciement à l’Église, il faut le rappeler. Les arènes s’adossent à une mémoire chargée d’histoire et de symbole. Elles ont connu depuis une fonction agricole en accueillant un pressoir à pommes et peut-être à raisins, et au centre de cette scène a trôné une imposante roue de pierre jusque dans les années 80. Les pommiers y étaient nombreux, il y a peu on a fait encore des compotes délicieuses. La végétation a bien changé à en croire la forêt d’oliviers et de lavande disposée sur la scène, un effet peut-être du changement climatique et du réchauffement accéléré de la planète.
La Commune à Montmartre.
La Commune à Montmartre.

Les arènes, activités.

Depuis les années 80 les arènes se sont dotées d’une fonction culturelle et artistique sous l’impulsion d’une municipalité dynamique et  d’un ministère entreprenant. Les activités se sont diversifiées pour accueillir musique, théâtre, fêtes locales, événements rituels ou occasionnels. De qualité variable parfois, toujours dans un souci d’ouverture à de multiples initiatives, notamment aux jeunes troupes et amateurs.
De la comedia del arte aux arènes de Montmartre.
De la comedia del arte aux arènes de Montmartre.

Ces artistes qui nous font vibrer.

Avec cette série de concerts d’art lyrique et classique, les arènes de Montmartre acquièrent une nouvelle dimension, une valeur accrue et s’ouvrent à de nouveaux espoirs. Toujours fidèles à l’esprit montmartrois d’un accueil populaire, elles s’enrichissent d’un répertoire noble de qualité qui mélange les âges et les talents dans un parti pris d’esthétisme, d’amour, de convivialité. Ce dont il faut chaleureusement remercier Pierre Mollaret, initiateur du projet, et son équipe diligente. Avec une programmation éclectique nous sont offerts enfin les bonheurs de l’art lyrique et du répertoire classique, agrémentés de quelques fantaisies plus contemporaines, une proximité et une communion inédite avec les artistes, concertistes et chanteurs, des rencontres d’exception.
 
Les Arènes Lyriques, deuxième édition.
Les Arènes Lyriques, deuxième édition.

Ces artistes qui nous font vibrer.

Trois concerts l’an dernier ont fait arènes combles, on a du refuser du monde. C’est dire la pertinence de cette initiative, élargie à une série de douze concerts. Ils conjuguent les talents de très jeunes artistes, dont plusieurs sont eux-mêmes montmartrois de souche ou d’adoption, et d’autres confirmés. Ce n’est pas le moindre mérite de Pierre Mollaret que d’oser mêler ces talents divers et prometteurs.
Classique et Lyrique.
Classique et Lyrique.






              


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 4 Mars 2020 - 18:19 La croisade de Croizat

Mardi 24 Décembre 2019 - 15:08 Parole de sagesse